Sur les routes de l'Est...

Publié le par Sharqi Girl

Mes articles se font rares mais la plume me démange et j'ai trouvé l'occasion de la laisser s'exprimer, concernant sur ces petits bonheurs qui laissent des étoiles dans les yeux... La musique est de ceux-là : elle invite à la danse et à la fête.

 

Je vous propose aujourd'hui une échappée belle sur les routes de l'Est, initiée cet été au Festival des Suds (Arles), parmi une riche programmation que l'éclectisme caractérise à chaque édition, avec le Taraf de Caransebes (de la région du Banat, entre la Roumanie, la Hongrie et la Serbie) :

  

 (Concert des Suds 2011, en ligne encore pendant 81 jours .)

 
Je n'imaginais pas encore que notre SMAC locale réservait une belle surprise : la venue de Boban et Marko Markovic (de Serbie) au Fil de Saint-Etienne, j'en n'osais en rêver et ils l'ont fait ! Leur nom vous parle forcément si vous avez vu des films d'Emir Kusturica.
 
Depuis toutes ces années que je rêve de Guça (voir l'article : "Festival de Fanfares à Guça en Serbie "), c'est Guça qui est venu à moi hier soir ! L'Orchestra est arrivé tranquilement sur scène avec tambours et trompettes, dans de jolis costumes assortis, le public a réagi dès le début, en fanfare (jeu de mot, facile mais opportun !).
 
Une ambiance de folie pendant cette heure et demi de concert, impossible de rester assis : les bras et les jambes voulaient suivre ! Une douce euphorie a envahi la salle. Un concert énorme, on ne peut plus festif, qui me laissera un souvenir impérissable. Evidemment, nous les avons rappelés deux fois, et ils sont revenus nous donner toujours un peu plus.

 

 (Extrait du Festival de Guça 2011.)

 
A force de remporter le concours de Guça (5 fois de suite, me semble-t-il), ils y sont à présent programmés comme invités d'honneur. Et c'était précisémment un honneur de les recevoir à Saint-Etienne, seulement deux jours après leur concert au Cabaret Sauvage de Paris, et tout juste avant leur participation à la Fiesta des Suds de Marseille. Ensuite, ils repartiront sur les routes d'Europe, pour revenir en France au printemps 2012 : à (re)découvrir ! D'ici là, vous n'aurez aucune peine à trouver leurs vidéos sur la Toile.

Publié dans Culture Rrom-Orientale

Commenter cet article

Nâga.... 24/10/2011 10:31



ah, je connais ces grands petits bonheurs qui illuminent littérallement notre vie et notre âme comme une pluie d'étoiles filantes!!!! merci pour cet article, et ravie de te lire ce matin!



Sharqi Girl 24/10/2011 19:06



Avec plaisir ma chère !