Danse Orientale et 7e Art

Publié le par Sharqi Girl

Quand la danse orientale fait les yeux doux au cinéma… ou la simple envie de mettre en lumière quelques films récents où il est question de danse orientale, au sens « cabaret » du terme.
 
En 2005, nous avons découvert sur le petit écran « Satin Rouge », film Franco-Tunisien réalisé par Raja Amari (2002), pour lequel j’ai déjà écrit
un article : Lilia pense que sa fille a une relation avec un musicien dans le cabaret « Satin Rouge ». Elle y pénètre un soir et découvre un univers magique et déroutant.
 
Ces derniers mois, nous avons découvert d’autres réalisations autour de ce même thème… A commencer par « 
Délice Paloma », de Nadir Moknèche, sorti l’été dernier. La chanteuse et actrice algérienne Biyouna y a le rôle principal (tout comme dans « Viva Laldjérie » du même réalisateur, sorti en 2004, à la TV en mars dernier, avec juste une once de danse orientale).
 
L'Algérie est suffisamment rare sur nos écrans pour que ce film attire mon attention, sans imaginer une seconde y voir une danseuse orientale dans de rares et courts passages : Mme. Aldjéria, brillante femme d’affaire à sa façon, est chargée de recruter une danseuse pour le directeur d'un cinéma. De belles musiques, des personnages attachants, une juste dose de dérision... tout ce que j'aime !
 
Par ailleurs, j’ai adoré en janvier dernier le téléfilm « Béthune sur Nil » (2006), au titre déjà très inspiré. Il m’a fait rêver, pour ces petites émotions qu’il transmet, pour son ambiance générale, ses personnages attachants… Ce téléfilm a été inspiré par
Ketty, danseuse orientale lilloise qui a fait carrière au Caire.
 
Louise Monot joue le rôle de Cathy (Ketty) avec beaucoup de fraîcheur. C
ertains décors sont très kitsh (pas plus que certaines jaquettes de vidéos…), et l’intrigue est cousue de fil blanc (l’histoire de Ketty est connue). Mais les acteurs sont bons. Beaucoup de romance, relevée par quelques épices : mesquineries entre danseuses, hommes fortunés un peu trop entreprenants, etc.
 

Plus tard, je suis allée voir « La Graine et le Mulet » réalisé par Abdellatif Kechiche (2007), pour lequel 4 Césars ont été attribués. Les portraits des personnages y sont brossés de façon très réaliste, nous vivons pratiquement l’aventure avec M. Beiji qui met tout en œuvre pour ouvrir son bateau-restaurant, aidé par tous ses proches, et notamment Rym, la fille de sa compagne.
 
Hafsia Herzi joue le rôle de Rym, un personnage haut en couleurs. Afin de présenter à la fin du film un numéro de danse orientale, cette actrice a suivi des cours avec plusieurs professeurs, dont Fanyda (qui avait également participé à une courte scène dansée avec Mayodi dans « 
Vengo », réalisé par Tony Gatlif en 2000).
 

Je reviendrai plus en détails sur certains de ces films et les danseuses qui y ont participé. En attendant, ne manquez pas « Whatever Lola Wants », réalisé par Nabil Ayouch, sorti le 16 avril dernier : ou comment Lola, une factrice new-yorkaise, va devenir une star des cabarets cairotes. La bande-annonce rappelle « Béthunes sur Nil », mais le dénouement diffère. Ce film bénéficie d’une super production qui a permis notamment de somptueux décors (et costumes !). Laura Ramsey, Lola dans le film, est très pétillante et donne envie de la rejoindre pour danser.
 
 
Et si vous avez quelques articles sur le sujet… pensez à moi ! Merci…

Publié dans Petit et Grand Ecran

Commenter cet article

sasou 11/03/2011 14:49



je trouve le film wathever lola want fabuleux de tout les film sur le danse oriental ces le meilleur



Founé 27/04/2008 12:42

Coucou, et merci pour ce bel article ! j'en ai vu aucun, mais je vais essayer de trouver un peu de temps pour ne pas manquer Whatever Lola wants. bisous;

Alain MARC 25/04/2008 23:12

Grosses bises Fanny, il est toujours aussi super ton blog !à +, je respasserai te dire un petit bonjour !Alain MARC

Sharqi Girl 26/04/2008 14:52


Merci... @ ++


shana 22/04/2008 20:35

ah, il faut que je me fasse une séance de ratrapage!!!de lire ton article, cela me donne envie!car à part le très émouvant " satin rouge" je n'ai vu aucun des autres films dont tu parles!merci pour l'article!!!

Sharqi Girl 23/04/2008 09:17


Avec plaisir Shana ! Bonnes séances alors... :-)


Azilis 21/04/2008 20:32

Il existe un très beau film de Jocelyn Saab, sorti en 2005, qui s'appelle Dunia. C'est une coproduction Franco-egyptiano-libanaise.Ce film se déroule en Egypte et raconte l'histoire de Dunia, qui est la fille d'une danseuse orientale qui fut très célèbre. Dunia s'interesse à la poésie Soufie, qu'elle étudie avec brio, et elle s'interesse de plus en plus à la danse, qu'elle découvre petit à petit, se réconciliant ainsi avec son corps, son désir et son plaisir.Le film reste pudique mais il a le mérite d'aborder les thèmes de l'excision, du désir de la femme, de la féminité et du plaisir.c'est vraiment un film magnifique, mais je crois malheureusement qu'il n'est pas sorti en dvd...Voilà le lien vers le site du film : http://www.dunia-lefilm.com

Sharqi Girl 22/04/2008 10:16


Bonjour Azilis, merci beaucoup pour votre message. J'ai bien entendu parler de "Dunia". Mais il n'est pas passé dans ma région et pas de DVD en vue... Merci à vous de rendre justice à ce
film. Réflexion faite, du fait de sa richesse thématique, il n'aurait pas sa place dans cet article, qui traite de danse orientale au sens plus "cabaret". J'espère avoir un jour
l'occasion de le visionner. @ bientôt !